Climat : avant la COP21, les États adaptent leurs promesses

Saúde Global

Jim Cole/AP Jim Cole/AP

Le Figaro – Par Blandine Le Cain

INFOGRAPHIES – En annonçant une réduction de 26% de ses émissions en vue de la conférence sur le climat de décembre à Paris, l’Australie a suscité les critiques de la part des défenseurs de l’environnement. Car comme pour d’autres pays, derrière cet engagement se cachent quelques arrangements avec les chiffres. Explications.

AdvertisementL’Australie a emboîté le pas des autres pays en publiant, mardi, ses prévisions d’engagement en vue de la conférence sur le climat prévue à Paris en décembre, la COP21. Le gouvernement de Tony Abbott a annoncé une réduction de ses émissions de carbone de 26% d’ici à 2030, un engagement qui servira de base dans les discussions de cet hiver. Le chiffre peut sembler ambitieux; il a pourtant déclenché la colère de l’opposition australienne et des ONG de défense de l’environnement.

«L’Australie de Tony Abbott confirme qu’elle est l’un…

Ver o post original 978 mais palavras

Anúncios

Deixe um comentário

Preencha os seus dados abaixo ou clique em um ícone para log in:

Logotipo do WordPress.com

Você está comentando utilizando sua conta WordPress.com. Sair / Alterar )

Imagem do Twitter

Você está comentando utilizando sua conta Twitter. Sair / Alterar )

Foto do Facebook

Você está comentando utilizando sua conta Facebook. Sair / Alterar )

Foto do Google+

Você está comentando utilizando sua conta Google+. Sair / Alterar )

Conectando a %s